La tendance du parquet made in France

Quoi qu’il en soit, la demande en parquet français évolue « positivement ». En effet, le parquet made in France fait rêver et s’inscrit dans une démarche d’exception et de qualité. Reste à déterminer s’il s’agit de parquet usiné en France ou s’il s’agit d’essence de bois française.

Une demande du parquet made in France qui évolue « positivement »

« Il existe un réel engouement pour le parquet : les professionnels reconnaissent une demande marquée vers les contrecollés, les lames larges, les aspects vieillis et naturels, les parquets huilés ou vernis mats », indique les professionnels. Les mentalités évoluent aussi en faveur de “l’écofriendly” : des réglementations de plus en plus strictes orientent vers un choix de produits plus respectueux de l’environnement.

Alors que sur le marché parisien, le parc existant de parquets arrive à son terme, les potentiels clients ont des attentes marquées. Les particuliers attendent notamment des fabricants de parquets une amélioration des produits (diversification de l’offre, simplification des systèmes de pose), une meilleure visibilité et plus de services, dans une approche plus dynamique (des SAV efficaces, des outils d’aide à la pose, une communication moderne et digitale).

Dans tous les cas, tous les acteurs attendent une mise en valeur du label “Parquets de France” et souhaiteraient l’intervention d’un organisme indépendant et reconnu afin d’apporter une légitimité au label.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer